Qui êtes-vous ?

Ma photo
Une décoratrice de vitrines, aux multiples intérêts, que vous découvrirez au fur et à mesure du déroulement du blog !

Portail des artisans de Suisse romande.


Bienvenue sur le site des artisans de Suisse Romande.

Ma page personnelle : Béatrice Rouge


Autres blogs : Le japon que j'aime


Cliquer sur le bleu pour *atterrir sur les différemts blogs.






Concepteurs web








Membres bienvenue sur mon blog

TRANSLATE

samedi 23 mai 2009

Avis
Le vide grenier des habitants de sous gare, aura lieu le samedi 6 juin, à la place de Milan, à Lausanne.
Vide grenier très connu et très couru. Vous y trouverez l'occasion  recherchée.
Mon stand a le numéro 240

Qu'on se le dise ! Venez nombreux, 
de 9h. à 16 h.

Ail sauvage des jardins du château de Wullierens.
.

jeudi 21 mai 2009

LE CHATEAU DE CHILLON VU DEPUIS LE LAC.



Puis s'éloigne.

Le bateau passe à proximité.


Le sous sol du château.

C'est autour d'une de ces colonnes que le prisonnier marchait. François Bonivard, Prieur de Saint- Victoir de Genéve, retenu à Chillon pour ses positions anti savoyardes, puis libéré par les Bernois, venu à leur tour envahir le pays de Vaud.
Voir sur GOOGLE , l'histoire contée mieux que je ne saurais le faire.
Une histoire que tous petits Vaudois apprend à l'école. Et, même si la grande histoire est un peu oubliée, personne n'oubliera  les sillons creusés autour de la colonne de Bonivard, qui resta enfermé bien des années. 

Intérieur du château de Chillon.

Chapelle.


Tout au lac...


salle de réception, utilisée de nos jours.

Voici l'occasion de vous présenter Chillon en vrais.


Tout là-haut l'auto route dont le projet de la construction  avait fait pousser de haut cris aux opposants. Maintenant, nous ne pourrions plus nous passer de cette auto route. elle fait partie du paysage.



Cour intérieure.
Vue depuis la terre ferme. Entrée du château.

Suite du chapitre précédent: vitrines culturelles. Lettre ouverte à Marité.


A l'occasion des portes ouvertes des musées le la côte lémanique, l'année passée, j'ai photographié l'intérieur du château de Chillon. Elle vont me servir pour une vitrine sur les châteaux. Maquettes réalisées par Kitty et Alexandre, chez qui j'avais acheté toute la collection, en carton, à monter. En son temps, je m'étais bien amusée : une maquette collée en un jour et demi. Un fois la vitrine montée, je regardais l'architecture des maisons, en essayant de deviner comment les auteurs auraient contourné la difficulté architecturale, à traduire en maquette carton. Vitrine qui sera reposée à Clarens cet été. Kitty me racontait comment ils allaient prendre les mesures des châteaux, en tournant autour, et tous les bons vins qu'elle goûtait avec son mari. Imagines le boulot. Avec l'informatique, c'est peut-être plus pratique mais certainement moins marrant. Kitty est une descendante de la famille stockalper ( voir google, très intéressant, photos, textes minimum ) ) le type qui possédait le palais de Brigue et la main mise sur les taxes du sel, où les orpailleurs , dans l'enceinte, ont fait le championnat suisse, il y a plusieurs années. Où j'ai risqué d'être éliminée, en ayant trouvé une paillette de plus que tous les autres. Il y en a qui trichent en mettant des paillettes sous leurs ongles. Après analyse, la paillette était de la région, ( sable aurifère, j'ai trouvé l'aiguille dans une botte de foin ) ceux du concours : du Canada. Ouf!

Après une série d'appartements, fantaisies. miniatures ,pour une régie immobilière, je réagissais pareil. Je continuais à transformer les objets... des boucles d'oreilles, des bigoudis, une broche en lampes, comme les boules à thé. Le réflexe de rentrer dans les magasins de bricolage ne me lâchais pas. Un jour, je mettais le pied dans l'encadrement d'un magasin, le retirais et décidais que cette vitrine était close. Par contre, une copine que j'avais emmené à Londres, avec aussi l'intention d'acheter des accessoires pour cette vitrine, les Anglais en étant fou, parle encore de ce voyage. Je transformais tout en miniatures.  *Avec ça je pourrais faire ceci ou cela*...
.
Vitrine sur les châteaux.

Le château de Chillon. Cette maquette n'est pas de Kitty et Alexandre. A droite au premier rang, tu peux voir le clocher de la cathédrale St. Pierre de Genéve, qui s'est cassé la gueule... A recoller ! Si c'était si simple avec la restauration de vieilles pierres. Sous cette église, les fouilles ont révélé des indications d'églises plus anciennes. Maintenant tu marches sur un sol de verre, ou de plexi, au beau milieu de l'allée centrale.      La maquette la plus difficile à monter, avec ses contreforts.
 
De toutes manières, j'utilise le plus possible mes propres photos. Avec mes voyages, j'ai de quoi faire. Mais quand il s'agit de la vie de château ! Au Moyen- Age !

Encouragement d'une copine à publier ces textes.


Salut Marité
Vendre aux agences ! mais ça, c'est la solution de facilité. Ces *faussaires * peuvent-ils dormir sur leurs deux oreilles ? . Une illustration nécessaire était dans un livre édité pas Nestlé. J'ai écrit à Vevey ,l'éditeur du livre concerné m'a renvoyé à l'auteur,en France. Celui-là, sans problème, m'a permis de l'utiliser dans la vitrine. Une autre fois, j'ai écrit à un musée, en France, pour demander des images désirées. En réponse, il n'ont envoyé des photos copie noir- blanc traversées par une immense barre. Comme si je pouvais utiliser celà dans une vitrine. Là, ils se sont foutu de moi ! il y a des musées qui ne répondent même pas.
Une autre fois, demande d'une illustration d'une boîte de médecine, ancienne, en ivoire, au musée de Sion, dont je connaissais l'existence. Ceux-là, très sympathiquement, m'ont envoyé des exemplaires de grandeurs différentes, en couleur, en me priant de mentionner la provenance. Cela fait de la pub pour le musée non ? le musée olympique m'avait prêté des dias pour que je puisse copier des photos et les agrandir,sans droit. Il m'avais prêté aussi des photos noir-blanc, à rendre.  Quand j'ai voulu, des mois plus tard, réitérer ma demande de prêts de dias, tout à coup, ce n'était plus gratuit. changement de direction du département, changement de politique ! Une autre fois, j'ai stupidement demander la permission, en Allemagne, d'utiliser la page, d'un calendrier,à l'éditeur de celui-ci. Il me demandais un droit énorme. J'ai renoncé. J'ai trouvé une autre solution pour mettre en valeur toute les épices ramenées par les *explorateurs *. On voit de tout ,dans l'énergie à construire des vitrines culturelles.

Un petit bout de la vitrine sur les explorateurs. Pour quelques explications sur mon métier, retourner au début du blog.

C'est sur l'encouragement d'une copine  que je vous soumets ce texte, que je lui avais envoyé par mail, après qu'elle m'aie raconter qu'il était judicieux de réduire la densité des photos pour ne pas se les faire piquer par des personnes peu scrupuleuses, qui ne tiennent pas compte des propriétés d'autrui, et peuvent proposer les dites photos à des agences. Bien sûr, il est aussi plus *fair play* de les compresser pour ceux qui n'ont pas le grand débit. Il attendront moins longtemps pour voir apparaître les images.

mercredi 20 mai 2009

Pour la bonne bouche.




Pour la bonne bouche et le plaisir des yeux, voici encore trois iris avant de passer à autre chose.

mardi 19 mai 2009

Totem de Gianni Vasari, Bienne;, Suisse.


Totem d'artiste dans un jardin.

lundi 18 mai 2009

Impossible de récupérer mes photos de la colonne de droite. En créant un nouveau blog la fenêtre,* mise en page* réapparaît. Que se passe-t-il donc avec ce problème. Je n'ai pas l'impression d'avoir changer la manière de gérer cette colonne de droite. Tout à coup, je n'arrivais plus à bouger de place la photo qui restait coincée au sommet de la colonne. Et toutes les photos ont disparu. Que faire ?

Les appréciations aussi ont disparus. ainsi que mes abonnés fidèles., que je ne peux voir que dans ma page d'acceuil. Mes visiteurs ne peuvent plus aller dans le blog des autres.

ZUT !

CHATEAU DE VULLIERENS, VAUD, SUISSE, et sa galerie



Le plafond est un chef d'oeuvre à lui même.

La galerie est installée dans l'ancienne grange des dépendances du château


Pour animer le vernissage,  le  *Philippe Larpin quartet * de Vullierens.

Le château produit un excellent vin






Des sculptures parsèment le jardin.

Ombres portées.

Son jardin d'iris connu loin à la ronde.


dimanche 17 mai 2009

UN BOUQUET D'IRIS POUR LA SEMAINE DES AMIS....



Sculptures contemporaines.








Cueilli samedi soir à 20 heure, dans les jardins du château de Wullierens, à l'occasion du vernissage de la nouvelle exposition dans la galerie du château. 
La galerie du château est installée dans l'ancienne grange et étable que fût la ferme. Cette reconversion judicieuse pour la satisfaction d'artisans de haute qualité, sélectionnés par une galeriste avisée.
Hélas, tout change, et souvent pas pour le mieux ! Je ne m'étendrais donc pas sur l'exposition de cette année, qui n'a pas mon adhésion.